Lynn Bue - Présidente d’UNI Americas Femmes

Les femmes doivent faire partie des ressources et des têtes pensantes du syndicat.

Lorsque nous avons rencontré un grave problème sur mon lieu de travail, le syndicat est intervenu. La force et l’intelligence des militants syndicaux m’ont fait grande impression. C’est la raison pour laquelle je me suis engagée dans la section locale. Après avoir été initiée à l’histoire syndicale et au rôle des syndicats dans la lutte pour la justice sociale, mon engagement s’est approfondi.

Je suis reconnaissante d’avoir pu rencontrer de nombreux militants courageux et exemplaires dans mon syndicat et à travers le monde. Le syndicat nous incite à analyser le monde autour de nous et à acquérir de nouvelles compétences. Je suis devenue la première femme négociatrice en chef dans mon syndicat et j’ai eu la chance de pouvoir devenir présidente du Comité d’UNI Americas Poste & Logistique et du Comité des femmes d’UNI Americas. Je n’aurais jamais imaginé cela lorsque j’ai commencé à travailler à la poste.

Mon militantisme syndical a débuté dans le mouvement des femmes mais je pense que le meilleur moyen d’éliminer les obstacles que rencontrent les femmes et tout groupe en quête d’égalité est l’action collective des travailleurs. Les femmes doivent faire partie des ressources et des têtes pensantes du syndicat. Cela signifie que nous devons faire partie des dirigeants sur le lieu de travail et dans les salles de réunion syndicales.

De nombreux défis nous attendent à l’avenir mais rien ne vaut de les relever côte à côte avec nos collègues du syndicat.